Hawaii 5-0, les Américains et leur armée

Pour de nombreux Américains qui regardent Hawaii 5-0, le 7 décembre 1941 restera une date marquée du sceau de l'infamie, une date rappelée par les anciens et les enseignants à travers un pays marqué par ses guerres et dans lequel le cinéma et la télévision rappellent souvent le souvenir des hommes tombés au combat.

Pour ceux qui vivent plus particulièrement à Hawaii, il est difficile d'échapper aux éléments qui rappellent ce jour maudit. Les habitants passent régulièrement devant l'Arizona Memorial ou Ford Island où est amarré l'USS Missouri ou encore la base aéro-navale de Pearl Harbor-Hickam. La présence de ces différents sites à la mémoire des victimes de la guerre ainsi que celle de l'imposant Mighty Mo, le surnom de l'USS Missouri, rappellent aux locaux comme aux touristes les funestes événements de ce jour particulier.

Comme dans les autres bonnes séries touchant de près ou de loin au monde militaire comme NCIS, NCIS:LA entre autres, le respect envers les soldats comme le patriotisme sont une valeur fédératrice pour les Américains, un respect que l'on souhaiterait parfois voir un peu plus affiché dans d'autres pays. Peter Lenkov a annoncé lors de l'émission radio d'Amy Bakari sur KPRP 650 que les fans devront sortir les mouchoirs pour cet épisode lors de sa diffusion le 13 décembre prochain. (voir à ce sujet 4.10 - Ho'onani Makuakane - Honor Thy Father et Episode 4.10 - On fait le point pour plus de précision.

Si le passé a tendance à se répéter, cet épisode devrait exploser les audiences, le thème est très porteur aux Etats-Unis si l'on en croit les audiences de l'épisode 3.10 - ʻŌlelo Paʻa - The Promise dans lequel Steve McGarrett retournait en Corée du Sud pour retrouver la dépouille de son frère d'armes. Non seulement Hawaii 5-0 décrit l'impact positif des hommes et des femmes qui se battent pour leur pays mais la série met aussi en exergue dans les différents arcs scénaristiques de certains personnages l'importance de se battre pour son pays. Tout cela est bien sûr très américain.

Au sein du cast, ce sont surtout les SEALs qui sont représentés au travers de Steve, Joe White ou encore Billy mais aussi les renseignements avec Cath, globalement, c'est souvent la Navy que l'on met à l'honneur dans cette série, peut-être est-ce lié au fait qu'Hawaii est au milieu du Pacifique. Mais la série n'oublie pas les autres corps militaires comme les Marines, l'Air Force au travers des épisodes. Lors d'une interview, la saison dernière, Jeffrey Hunt avait avoué son admiration pour les forces armées des Etats-Unis et à quel point il avait été emballé à la possibilité qu'il avait de mettre en scène une opération d'entraînement militaire qui consistait en un déploiement à partir d'un hélicoptère pour prendre d'assaut un bastion ennemi.

Jeffrey Hunt n'est pas le seul à vouloir rendre hommage aux homme qui sont sous les drapeaux. Dans le précédent reportage de Mike Gordon (cf. Au cœur du camp d'internement), Larry Teng parlait de la responsabilité qui était la sienne et à quel point il avait prêté attention au moindre détail.

Prêter attention aux détails ? Ça, c'est quelque chose que la production sait faire, au même titre que d'être aussi vrai que l'on puisse l'être dans un épisode de 45 minutes. Sinon, on ne doute pas un instant de l'engouement suscité par la série auprès des militaires qu'ils soient en activité ou à la retraite, ce qui explique parfois la moyenne d'âge des téléspectateurs relativement élevée. Il y a un tel respect et une telle admiration pour les différents corps d'armée que cela peut parfois devenir fatiguant pour le public non-américain mais il faut dire que les américains ont un réel respect pour eux et fatalement cela finit par transparaître à l'écran.

L'attaque sur Pearl Harbor a tout changé pour Hawaii. Et malgré la distance qui nous sépare de ces événements - 72 ans - les vétérans et les survivants de l'attaque travaillent chaque jour à la préservation de la mémoire pour que les générations futures l'utilise pour construire un avenir meilleur. Si une série télé arrive à transmettre ce message, pourquoi pas ?

D'ailleurs depuis le 7 décembre (2013, pas 1941) et pendant les 6 jours suivants, les touristes qui se rendront au port d'attache de l'USS Missouri pourront voir l'épisode 4.10 en exclusivité dans une des salles de classes aménagées au sein du Mighty Mo et sur grand écran. L'épisode tournera en boucle tous les jours de 8h à 16h et de 11h à 16h le 13 décembre prochain, et la diffusion est incluse dans le prix de la visite soit 22$ pour les adultes et 11$ pour les enfants. Avec le voyage, depuis la France, ça peut faire un peu cher.

Source  : Honolulu Pulse

Partenaires