Le 442ème Régiment d'infanterie.

16 décembre 2013


On vous disait dans notre Revue de détail - 4.10 - Ho'onani Makuakane, l'épisode fourmille de petit détails sur les Nippo-Américains ainsi que sur les événements qui ont émaillé l'histoire. Il y en a un qui a retenu notre attention, c'est l'évocation du 442ème Régiment d'Infanterie, dit bataillon de la Purple Heart. Ce bataillon qui est encore à ce jour le plus décoré de l'histoire militaire américaine avait une particularité, il était composé uniquement de Nisei (nippo-américains de la seconde génération) et en grande partie d'Hawaïens. Tous ces hommes étaient des engagés volontaires.

Tout commence avec le 100ème bataillon. Après l'attaque de Pearl Harbor, le Gouvernement américain qui doutait de la loyauté des Amércains d'origine japonaise et les avait classés comme étant non incorporables. A Hawaï, ils furent radiés des régiments locaux et affectés à des tâches mineures mais malgré cette défiance, ces vétérans continuèrent à effectuer leurs tâches sans sourciller. Sur recommandation du Général Emmons, commandant des forces armées hawaïennes, l'ordre fut donné d'envoyer ces volontaires sur le continent pour les entraîner comptant sur leur échec mais ils furent les meilleurs. Cinq d'entre eux ont été décoré durant cette période pour acte de bravoure après avoir sauvé des personnes de la noyade sur un lac gelé. Leurs résultats furent si impressionnant qu'il fut décidé d'ouvrir le recrutement aux Nisei internés dans les camps. Cette unité de samouraïs américains venait de naître.

L’appel fut entendu et au lieu des 13.000 volontaires dont 10.000 en provenance de Hawaï, plus de 23.000 Nisei sont venus s'engager. Les soldats les plus expérimentés du 100ème bataillon ont formé et guidé sur le terrain les jeunes du 442ème à la japonaise. Après cette formation, le 100ème dont la devise était "Remember Pearl Harbor" (Souvenez-vous de Pearl Harbor) partit au combat pour l'Afrique du nord avec le 442ème en août 1943. Un an plus tard, les deux unités furent fusionnés sous la bannière du 442ème et fut envoyé au combat en Europe et c'est là que cela devient le plus intéressant pour nous. Après de nombreux combats dans les montagnes alpines, le 442ème fut envoyé dans les Vosges près de la ville de Bruyères à 25 km d'Epinal afin de libérer le 141ème Régiment d'Infanterie texan de Fort Alamo encerclé par les allemands. Après avoir perdu 1200 hommes dans les Alpes italiennes, les Nisei perdirent 863 hommes afin d'en sauver 211 restant fidèles à leur devise "Go For Broke" (le tout pour le tout).

Depuis 1947, un monument a été érigé à Bruyères à la mémoire de ces hommes venus d'Hawaï, se battre sur un sol étranger et qui ont fait preuve de tant de bravoure que leur unité reste à ce jour la plus décorée des l'armée US avec plus de 14.000 décorations dont 9.486 Purple Hearts et 560 Silver Stars. La ville de Bruyères est d'ailleurs jumelée avec Honolulu et l'une des rues de cette petite ville a été baptisée "Rue du 442ème Régiment Américain d'Infanterie" Des manifestations pour célébrer le 70ème anniversaire de ces combats auront lieu à Bruyères en octobre 2014, nous irons d'ailleurs sur place pour relater ces commémorations et rencontrer ces vétérans. 

Partenaires