Ça vous rappelle quelque chose ?

L'affaire date un peu mais le procès qui s'ouvre rappelle bizarrement un certain épisode diffusé il y a quelques jours aux Etats-Unis.

Ana Trujillo, 45 ans vivant à Houston passe actuellement en jugement au Texas pour avoir tué son petit ami de 59 ans à coups d'escarpins. Elle a frappé le pauvre homme 25 fois au visage et à la tête avec son escarpin à talons hauts. La victime, Alf Stefan Anderson était professeur et chercheur à l'Université de Houston

Dans son appel au 911, cette femme était en larmes et déclarait que son ami avait commencé à la battre et qu'après s'être défendue, il était inconscient, saignait et risquait de mourir. Mais elle était plutôt incohérente a déclaré le policier qui l'a eue en ligne.

En arrivant sur les lieux, l'un des policiers a déclaré que le visage de la victime était méconnaissable et qu'il avait pensé à des blessures pas balles et Mme Trujillo sanglotait mais aucune larme ne s'écoulait.

Après enquête sur ces fait datant de juin 2013, Ana Trujillo a été inculpée de meurtre au second degré (sans préméditation) et risque la prison à vie.

7 avril 2014

 

Partenaires