Gracie et papy

29 décembre 2013

Nous sommes toujours dans la pleine période des fêtes, les réunions familiales s'enchaînent, c'est souvent le moment des retrouvailles et à Hawai'i, on ne déroge pas à la règle. C'est donc tout logiquement que le magazine hawaïen Midweek est allé à la rencontre de célébrités locales afin de les interroger sur leurs rapports avec leurs grands-parents. Pour l'occasion, la journaliste Yu Shing Ting de la rubrique mode (ben ouais !!) a rencontré Teilor Grubbs et son grand-père maternel John Puu, donc vous nous excuserez pour la tournure fashion de l'interview, elle n'est pas de notre fait.

La jeune interprète de Gracie qui est actuellement en 7ème (l'équivalent de la cinquième) à la Maryknoll School adore pratiquer le shopping en dehors de ses activités d'actrice où de cheerleader. Le jeune demoiselle de 12 ans ne se contente pas de tourner en Hawaii 5-0, elle continue parallèlement à faire du mannequinat et joue aussi dans des publicités comme la dernière en date pour le Hilton Waikoloa Village. Sur le photo elle porte une de ses tenues favorites, un haut de chez Brandy Melville et un pantalon H & M.

Ce qu'elle préfère chez son grand-père : "Il me donne tout ce que je veux."

Ton meilleur souvenir avec ton grand-père : "Quand j'étais plus petite (et encore maintenant), nous allions chez lui tous les dimanches et il a cette commode en bas des escaliers dans son bureau avec des tiroirs pleins de bonbons et même si mes parents n'étaient pas d'accord, il me laissait descendre et en chiper quelques-uns."

Ce que tu as appris de ton grand-père : "La famille d'abord."

Tes magasins préférés : "Dans mon top 3, il y a Brandy Melville, PacSun et J.Crew."

Ce que tu préfères dans ton armoire : "Les boots Steve Madden que ma styliste Kacy Byxbee sur Hawaii 5-0 a crée pour moi. Elles sont trop mignonnes."

Qu'as-tu demandé au Père Noël cette année ? : "Un MacBook Pro."

John Puu, 58 ans, son grand-père est née et à grandi sur les hauteurs de Maunalani a Kaimuki et vit actuellement à Hawai'i Kai. Quand il ne travaille pas (il est mécanicien sur avions), il travaille sur sa maison. On le voit porter sa chemise favorite aux couleurs d'Hawai'i et de Noël, il les collectionne depuis 1997 quand il a pris sa retraite de l'Air Force. "J'en ai un placard, plein, elles sont confortables et elle disent tant de choses sur Hawai'i."

Ce qu'il préfère chez Teilor : "Son énergie. Elle me rappelle sa mère ainsi que sa grand-mère. A chaque fois que je veux sortir, Teilor est toujours partante pour m'accompagner, que ce soit pour aller à la plage, faire du shopping où aller voir un match de football universitaire."

Votre meilleur souvenir avec Teilor : "La première fois que je l'ai prise dans mes bras."

Vos magasins préférés : "Home Depot et Lowe's(NdT : des magasins de bricolage et de jardinage)

Ce que vous préférez dans votre placard : "Ma cave à cigares qui renferme ma collection."

Ce que vous avez demandé au Père Noël cette année : "Un nouveau grill. S'il y a une chose que j'aime autant que travailler dans ma maison, c'est bien faire un bon barbecue et regarder un bon match de football amérciain."

Votre équipe préférée : "UH" (NdT : Université de Hawai'i)

Votre tradition préférée lors des fêtes : "En général, à la Saint Sylvestre, on regarde le match de football et on mange des spécialités hawaïennes. L'année dernière, pour la première fois j'ai servi une soupe de haricots, une recette protuguaise. Teilor m'a dit que c'était la meilleure qu'elle ait goûtée."

Source : midweek


Bonus : Publicité pour le Hilton Waikoloa Village avec Grace

Envie de surfer ?

27 décembre 2013

Alors que de nombreuses personnes se demandent pourquoi on ne voit jamais Scott Caan prêter main forte à ses partenaires d'Hawaii 5-0 lors des différentes actions caritatives, il ne faut pas oublier qu'il s'investit énormément avec l'association Surfers Healing qui vient en aide aux enfants autistes via la pratique du surf. En outre, c'est un touche-à-tout et il est régulièrement de retour sur le continent pour les pièces de théâtre qu'il écrit et réalise et parfois, il joue même dans ses créations..

Pour soutenir Surfers Healing, il a donc proposé aux enchères une de ses planches qu'il a signé sur le site BiddingForGood. Il s'investit physiquement aussi lors des différentes sessions organisées par l'association en prenant en charge des jeunes. Ce n'est donc pas qu'une générosité financière. A 'heure où nous écrivons, l'enchère est de 500$ et les enchères doivent augmenter par paliers de 100$ minimum, ce n'est donc pas à la portée de toutes les bourses. L'enchère se terminera avec l'arrivé de la nouvelle année et nous ne manquerons pas de vous communiquer le montant ainsi récolté pour l'association.

 

Kamekona et son Ukulélé

Dans l'épisode 4.11, on découvre Kamekona confortablement installé dans le bureau de McGarrett en train de jouer du ukulélé et de chanter, pardon, de massacrer comme le dit Danny, Tiny Bubbles de Don Ho.

Donald Tai Loy Ho est un exemple de réussite parmi les hawaïens, né en 1930, c'est un des rares locaux à avoir percé à travers le continent, il a été chanteur, présentateur TV et acteur. Il est malheureusement décédé en 2007 mais c'est encore culturellement parlant un des piliers de Hawai'i. Cette homme à la voix chaude de crooner qui rappelle Sinatra a même eu sa propre émission sur ABC dans les années 60. Il n'a jamais fait de cinéma mais a fait de nombreuses séries des seventies souvent dans son propre rôle comme dans "Drôles de Dames" et "Batman", il a même prêté sa voix à son alter ego animé en 2005 dans "Aloha Scooby-doo"

Voici pour vous une version un peu plus juste de "Tiny Bubbles" ainsi que les paroles de cette chanson typique du crooner charmeur.

TINY BUBBLES

Tiny bubbles (tiny bubbles) 
In the wine (in the wine) 
Make me happy (make me happy) 
Make me feel fine (make me feel fine) 


Tiny bubbles (tiny bubbles) 
Make me warm all over 
With a feeling that I'm gonna 
Love you till the end of time 


So here's to the golden moon 
And here's to the silver sea 
And mostly here's a toast 
To you and me 


So here's to the ginger lei 
I give to you today 
And here's a kiss 
That will not fade away   

21 décembre 2013

Scott Caan perd un ami

3 décembre 2013

Comme vous l'avez tous appris le weekend dernier, l'acteur vedette de Fast & Furious, Paul Walker est décédé dans un accident de voiture. Ironie du destin pour cet homme qui a partagé l'affiche avec Scott Caan dans 'Varsity Blues' et 'Into the Blue'. L'acteur se souvient de Paul avec émotion et a laissé ce message.

“Paul always made the people around him feel special. Friend meant brother to Paul. If you knew him for ten minutes or for twenty years you understood there was something unique about him. What ever specific special quality you picked up when sitting with him, whether it be his warmth, kindness, or his smile that made you feel like you were the only other human on the planet. Nothing will stand out more for the rest of my life than Paul’s honesty. No matter how successful Paul became, his dedication to being unchanged, and not to be pushed even slightly away from who he was and what he stood for never wavered. A friend, father, son, and brother that loved, smiled, and enjoyed his life. I loved this man with all my heart. I’m floored, I’m angry, and this is not fair; but he will be in my heart forever. All my love to the Walker family.”

"Paul a toujours fait en sorte que les gens autour de lui se sentent spéciaux. L'amitié signifiait la fraternité pour Paul. Que le vous connaissiez depuis 10 minutes ou depuis 20 ans, vous compreniez tout de suite qu'il y a avait quelque chose d'unique chez lui. Il était bourré de qualité, que ce soit sa chaleur, sa gentillesse ou son sourire, il vous donnait l'impression d'être avec lui le seul autre être humain vivant sur cette planète. Ce que je retiendrai toute ma vie, c'est l'honnêteté de Paul. Peut importe le succès qu'il a pu avoir, cela n'a rien changé à son investissement, il a su rester lui-même et a continué à défendre les mêmes valeurs. Un ami, un père, un fils, un frère qui aimait, souriait et savait apprécier la vie. J'aimais cet homme de tout mon cœur. Je suis atterré, en colère, ce n'est pas juste ; mais il restera à jamais dans mon cœur. Toutes mes amitiés à la famille Walker."

Partenaires