Rencontre avec Kamekona

11 novembre 2013

On adore Taylor Wily, cet ancien lutteur sumo originaire d'Hawaii incarne Kamekona, informateur attitré du 5-0 quand il n'est pas occupé à rechercher la fortune au cours de ses diverses expériences commerciales. La dernière en date, son entreprise de voyages en hélicoptères, n'est pas sans rappeler Roger E. Mosley alias Terry dans Magnum qui en dehors d'aider ses amis faisait visiter Hawaii en hélicoptère aux touristes. D'ailleurs, le cast n'a pas manqué de rendre hommage à la série dans Hoa Pili (3.19).

Même si'l est assez peu présent depuis le début de la quatrième saison, on a pu remarquer que son visage orne le maillot des Honolulu Shrimps, l'équipe de softball de Gracie, car le nom de Kamekona restera quoiqu'il arrive associé à son camion-restaurant de crevettes. Qui pourrait oublier ce design sans queue ni tête, enfin si, une queue de crevette avec une tête de Kamekona. Mais ce n'est pas la première fois qu'il orne les t-shirts de ses créations artistiques puisque dans la saison 1, il faisait porter un t-shirt à son effigie à Steve et Danno pour promouvoir son stand de Shave-Ice. On savait alors qu'il faudrait compter avec le bibendum-esque hawaïen.

D'ailleurs, le camion de Kamekona reste un point de passage obligé pour les membres du 5-0, un peu comme le Central Perk dans Friends, il est totalement intégré dans le paysage et ne jure pas avec l'environnement local. Chin y a eu un rendez-vous avec Malia, l'équipe y déjeune assez régulièrement. Pour Daniel Dae Kim, "Taylor est devenu une légende vivante de la réussite à Hawaii. Quand nous avons commencé à tourner, il y a eu des inquiétudes des locaux sur le fait que nous ne faisions pas travailler de gens d'ici. Il est la preuve, non seulement que nous embauchons des gens d'Hawaii, mais nous les mettons aussi dans une position qui peut les aider à réussir s'ils en montrent la volonté, ils peuvent faire à terme partie intégrante de la série au même titre que Taylor. Je suis vraiment fier qu'il fasse partie de l'équipe."

Avant Hawaii 5-0, Taylor avait déjà touché au cinéma avec un petit rôle dans "Sans Sarah, rien ne va !" où il joue un employé d'un hôtel d'Hawaii dans lequel Jason Segel descend pour noyer son chagrin après une rupture. Mais pour la série, Taylor y est allé au culot ce qui a beaucoup impressionné Peter Lenkov qui l'a tout de suite pris sous son aile et lui a offert le rôle. "Pour vous dire la vérité, jouer la comédie est nouveau pour moi. " déclare Taylor de son vrai nom Teila Tuli. "Encore aujourd'hui, je dois me pincer pour être sur que je ne rêve pas."

Même si obtenir un rôle dans une série diffusée en prime-time peut être le rêve de nombreux acteurs, obtenir un rôle dans Hawaii 5-0 a un sens beaucoup plus profond pour les locaux. Une source proche de la production rapporte qu'ils représentent près de 60% des personnes qui apparaissent à l'écran. "Depuis la série originale, il n'y a rien qui ne fasse aussi hawaïen que la présence de personnes originaires de l'île... C'est quelque chose dont nous sommes fiers. Je ne savais pas au début que l'Amérique avait grandi avec la série. Je pensais que c'était une production locale limitée à une diffusion locale. Puis quand j'ai réalisé ça, je me suis dit : Mec tout le monde a été élevé avec Hawai 5-0, j'en ai eu la chair de poule"

A cela, Grace Park ajoute, "J'ai appris qu'Hawaii 5-0 signifie beaucoup pour le peuple hawaïen, je n'en avais pas conscience. J'apprécie beaucoup ce qu'ils font pour rendre la série aussi authentique. La criminalité sur l'ïle n'est pas ausi développée que la série pourrait le suggérer mais je pense que les gens en ont conscience."

L'authenticité va bien au delà du casting. Le camion coloré de Kamekona dans lequel il prépare toutes sortes de menus à base de crevettes est une signature de la gastronomie locale, ce genre de camions existent réellement au même titre que les camions de hot dogs et de hamburgers que l'on trouve sur le continent américain ou les camions de tartes flambées en Alsace. Les locaux comme les touristes défendent leur camion favori ainsi que leurs recettes favorites. Même Daniel Dae Kim qui vit depuis dix ans sur l'île a son avis sur la question. "J'adore ce que proposent Macky et Giovanni, personnellement, je commande toujours des crevettes au beurre et à l'ail, je les aime avec peu de beurre et beaucoup d'ail."

Pour Taylor, ce camion est le reflet télévisé de la réalisation d'un de ses projets. "Kamekona est assez proche de qui je suis en fait. J'ai déjà rêvé de monter une affaire et de servir de la nourriture. Je cuisine régulièrement et gratuitement pour mon village, donc j'ai toujours eu cette idée dans un coin de ma tête. Mes spécialités sont le poulet au barbecue, le laulau... surtout la nourriture traditionnelle.

Comme son personnage, Taylor ne tombe pas dans l'auto-satisfaction à propos de son succès et il espère un développement de son personnage au delà de ce qu'il fait déjà. "Il faut que je me remette en forme, j'aimerais pouvoir faire quelques cascades." révèle-t-il. "Il me faut une plaque ! Il faut qu'ils m'intègrent à l'équipe. J'aimerais ne pas rester l'indic et être vraiment un gentil."

Source : TV Guide

Daniel Dae Kim - Projets

L'acteur d'origine coréenne vient de signer un contrat avec CBS en vertu duquel il va développer de nouveaux programmes pour le network.

Ce contrat de deux ans stipule qu'il sera le producteur de tous les projets qu'il sera amené à développer pour la chaîne et les réseaux câblés, le tout sous la bannière de sa société de production 3AD (prononcer tri-ad, sacré blagueur ce Daniel). Il est actuellement à la recherche un conseiller en développement pour lancer les premiers projets.

"Je suis très excité par cet évolution de mes relations avec David Stapf et les studios CBS. Créer des contenus originaux a toujours été un objectif pour moi et en tant que producteur pour 3AD je suis impatient d'entamer cette collaboration"

La nouvelle tombe quelques jours après que Yunjin Kim - sa compagne dans LOST - ait annoncé qu'elle serait producteur exécutif de l'adaptation US de Nine : Nine Time Travels, une série coréenne, pour le compte d'ABC qui a produit LOST et qui a lancé la carrière de Yunjin et Daniel.

 

La vie après H50 pour Alex

30 octobre 2013

Alex O'Loughlin déclare qu'il a signé pour deux saisons supplémentaires de Hawaii 5-0 mais qu'il réfléchit déjà à sa carrière pour la suite.

L'acteur de 38 ans qui entame sa quatrième saison dans les pantalons de plus en plus moulants du Commandant Steve McGarret déclarait récemment que la charge de travail et l'agenda du tournage ne lui ont pas permis de s'investir dans certains projets.

"J'ai lu le script d'Everest de Doug Liman qui se prépare à tourner, je l'ai trouvé fantastique et il m'a beaucoup inspiré. Mais cela me fend le coeur car ça me semble très loin actuellement." a-t-il déclaré lors du dîner de gala des Australians in Film Awards le 4 octobre dernier. "Je n'ai jamais joué un même personnage pendant une durée aussi longue. C'est de la télévision et on a aussi son lot de défis à relever en tant qu'artiste. Mais je n'ai pas à me plaindre, mes enfants fréquentent de bonnes écoles, nous avons une alimentation de qualité et qui plus est nous vivons tous ensembles à Hawaii."

Toutefois l'acteur reste honnête quant aux épreuves que le remake de la série des années 70 a du surmonter pour rester au plus haut niveau. "On a eu des problèmes de casting. Je me suis blessé et j'ai même du quitter le tournage au cours de la saison 2. Il y a eu des blessures, pas mal de tuiles... mais cette série semble increvable alors on va continuer encore quelques temps."

Rassurez-vous, ce n'est pas pour autant qu'il annonce le clap de fin de ses aventures. "Même si je n'aimerais pas avoir trop à attendre pour faire autre chose, il reste encore beaucoup de travail. Nous verrons."

Source : http://bit.ly/1cqzOaR

Un dur au cœur tendre

Interview tvplus - 30 octobre 2013

Steve McGarret a beau passer pour le leader gros dur et sans cervelle du 5-0, le genre de mec un peu déjanté prêt à tout pour mettre les voyous sous les verrous, son interprète est bien loin de ce cliché, il est beaucoup plus posé et très tourné vers les siens.

Est-ce que vous aimez les scènes d'actions dans la série ?

J'en ai tourné beaucoup la première année et j'ai du abuser des médicaments pour traverser une période de blessures. Maintenant, je fais moins de cascades mais j'aime toujours les scènes d'action et j'adorerais faire des films d'action ais ça devient difficile de rester au top. Scott a eu la bonne réaction, il a une doublure qui ouvre la porte de la voiture. Il est du genre "Non, je ne ferai pas ça."

Est-ce que les exigences sont plus élevées au fur et à mesure des saisons ? 

Non, je pense que je suis devenu plus raisonnable, j'ai des enfants maintenant donc j'y réfléchis à deux fois avant de sauter sauf pour l'épisode 4.01 dans lequel je saute pour m'accrocher à un hélicoptère qui décolle. J'y suis allé sans réfléchir, j'ai traversé le terrain en courant et j'ai sauté, d'ailleurs ça a fâché le cascadeur qui est venu me voir en me disant "Mais tu as perdu la tête ?" Ça m'avait semblé la bonne chose à faire pourtant. J'étais plus casse-cou dans la première saison et j'ai fini par me blesser. On réalise de grosses cascades. C'est de l'action mais on est à la télé, on a peu de temps pour se reposer, se préparer et récupérer.

Vous vivez à Hollywood mais vous êtes installé à Hawaii pour le tournage. Ce n'est pas trop difficile ?

En tant qu'acteur, il faut s'habituer à poser ses valises en de divers endroits et en faire sa maison. Cela ne me pose pas trop de problèmes. Je ne connaissais personne en arrivant à Hawaii et je me sentais en cage, vulnérable. J'ai essayé de convaincre les producteurs de tourner à Los Angeles mais on m'a demandé si ça tournait rond dans ma tête et j'ai perdu cette bataille. Je n'avais plus aucun anonymat, ce que je déteste parce que je suis très attaché à ma vie privée et protecteur avec mes enfants, mais les hawaïens sont des gens très attachants. A aucun moment je ne me sens agressé comme ça peut être le cas dans les rues de Los Angeles.

Comment vous échappez-vous ?

En famille, j'ai très peu d'occupations en dehors du travail en dehors de passer du temps avec les miens. Mes enfants sont tout pour moi - j'adore être avec eux. J'adore ma maison.

Combien d'enfants avez-vous ?

Deux - mon fils aîné Saxon qui vient d'avoir 16 ans et Lion, le petit dernier qui a un an. Il y aussi Spike, le fils de Malia qui a 4 ans et demi. Ma maison est une usine à testostérone.

Est-ce difficile de rester humble ?

J'adore bricoler dans ma maison, même si je ne suis pas très doué, je n'ai pas recours aux professionnels. Je préfère tout faire par moi-même. Je suis toujours en train de démonter et de remonter les choses qui n'en ont pas forcément besoin. C'est aussi une façon de s'évader.

Est-ce qu'avec votre compagne Malia, vous envisagez d'avoir une fille ?

Quand Malia était enceinte de Lion, elle était convaincue que ce serait une fille et on avait même choisi un prénom féminin. Puis nous sommes allés faire une échographie et notre "fille" avait un pénis. J'adorerais avoir une fille mais avec déjà trois garçons, c'est énormément de travail  - je ne peux pas imaginer avoir une fille au milieu de tout ça. Cela pourrait être la meilleure et la pire des choses à la fois.

Que recherchez vous chez un conjoint ?

C'est un ensemble de choses - le sens de l'humour est très important mais aussi la capacité à ne pas trop se prendre au sérieux et surtout pouvoir dialoguer avec la personne avec laquelle je suis. J'ai eu des relations dans lesquelles la communication était difficile mais maintenant c'est tout le contraire, on peut parler de tout. Quand on passe tout ce temps ensemble, il ne faut pas de non-dit.

 

Partenaires