Honouliuli National Monument

07-04-2015

Flashback

Rappelez-vous, le 13 décembre 2013, CBS diffusait un épisode OVNI d'Hawaii 5-0, un épisode à la dimension historique qui revenait sur les heures sombres qui suivirent le bombardement de Pearl Harbor le 7 décembre 1941. Dans cet opus, beaucoup découvrait que cet archipel paradisiaque qu'est Hawaii avait été le théâtre d'une infamie commise par le Gouvernement américain, l'enfermement de milliers de citoyens nippo-américains dans des camps d'internement au seul motif de leur origine éthnique. On y découvrait le parcours suivi par une famille qui comme tant d'autres furent arrêtées et déportées vers le camp d'Honouliuli, un endroit perdu au fond d'un ravin aride par une chaleur intolérable.

Lors de cette diffusion, de nombreux fans français, à commencer par votre serviteur ont pris conscience d'un fait historique qui est peu voire pas abordé dans nos manuels d'histoire. Nous avons donc décidé d'organiser un hommage aux victimes de ces camps. La mise en place d'une carte dans laquelle les fans pouvaient exprimer leur solidarité avec cette population opprimée, accompagnée d'une collecte de fonds afin de soutenir les efforts du Centre Culturel Japonais d'Hawaii (JCCH) pour faire du site d'Honouliuli un site classé au patrimoine historique des Etat-Unis.

Pour transmettre cet hommage à ses destinataires légitimes, nous avions contacté Wendie "Joy" Burbridge, une journaliste, blogueuse et fan de la série qui vivait à Hawaii. Indisponible car ayant récemment déménagé sur le continent, elle nous a redirigé vers une personne à laquelle nous ne nous attendions pas, Dennis "Duke" Chun. Ce dernier, nous a confié son émotion de voir ainsi des fans vivant à l'autre bout du monde s'intéresser à cette page de l'histoire et celle de devenir en quelque sorte notre porte-parole auprès du JCCH.

Le 23 mars 2014, lors d'une cérémonie du souvenir dans un amphithéâtre jouxtant le Memorial de l'USS Arizona, Dennis faisait face à de nombreux survivants, des familles de déportés et des officiels d'Hawaii dont le Gouverneur et transmettait le message d'Aloha des fans français en lisant plusieurs de vos messages et un fac-simile d'un chèque représentant la totalité des dons que nous avions récolté soit 135$.

Ce geste, inédit a ému de nombreuses personnes dans l'assistance fait couler son lot d'encre, nous valant les honneurs d'un article de Wendie Joy, mais là n'était pas le but de notre projet. Nous souhaitions par ce projet éveiller les consciences et préserver la mémoire de ces faits car ceux qui n'apprennent pas des erreurs du passé sont condamnés à les répéter.

Pour retrouver tous les articles concernant cet hommage et l'épisode cliquez sur les liens.

Une histoire oubliée

Après sa fermeture, le camp tomba dans l'oubli et le lieu même de son installation n'apparaissait plus que dans quelques documents qu'une volontaire du JCCH, Jane Kurahara, a épluché consciencieusement. Après des mois de travail, elle parvient a identifier la localisation du camp en 2002 et 4 ans plus tard, Jeff Burton, un archéologue américain de renom s'intéresse à ces ruines et en déduit que le camp pourrait être classé en tant que site historique. C'est chose faite en 2012, quand le Gouverneur Abercrombie signe un décret qui vise à promouvoir l'établissement d'un site dont la vocation serait de transmettre l'histoire de ce camp d'internement. Dès lors, Carole Hayashino, qui dirige le JCCH s'est battue avec le soutien de la Sénatrice Mazie Hirono pour que Honouliuli devienne un Parc National Historique au même titre que Yellowstone, le mont Rushmore et bien d'autres.

L'engouement pour ce site est tel que l'Université de West Oahu organise chaque année un stage sur site pour ses étudiants en archéologie afin de mettre au jour les vestiges du camp.

Une vision devenue réalité

C'est pour cette cause que les dons que nous avions recueillis ont été transmis au JCCH et nous avons appris le 19 février 2015 que Barack Obama avait officiellement signé le décret qui inscrit Honouliuli au registre du National Park Service. Le chemin sera encore long avant qu'un véritable parc historique ne soit ouvert au public mais plus de dix ans d'efforts ont été enfin couronnés de succès ce qui permettra à l'avenir de préserver cet héritage du passé.

David IGE
Actuel Gouverneur d'Hawaii

Neil ABERCROMBIE
Ancien Gouverneur d'Hawaii
Barack OBAMA signant le décret faisant d'Honouliuli un Parc National

Il faut noter aussi le geste désintéressé de Monsanto Hawaii qui a fait don au National Park Service de près de 60 hectares de terrain lui appartenant autour du site d'Honouliuli afin de contribuer au développement ce lieu de mémoire.

Début mars 2015, les représentants du JCCH, Carole Hayashino et Jane Kurahara en tête, accompagnées des officiels de l'île ont eu l'honneur d'être reçus à la Maison Blanche par son locataire, Barack Obama et par Sally Jewell, la Secrétaire à l'Intérieur afin de les féliciter pour leur travail.


source : Service de presse de la Maison Blanche

Suite à cette proclamation, le JCCH a organisé une cérémonie le 31 mars 2015 en présence du nouveau Gouverneur d'Hawaii David Y. Ige qui a succédé à Neil Abercrombie mais surtout de Sally Jewel, la Secrétaire de l'Intérieur, représentante du Gouvernement Fédéral. Lors de cette cérémonie, une bénédiction traditionnelle des lieux fut organisée puis une cérémonie plus officielle s'est tenue au siège du JCCH .

En tant que membres d'honneur du JCCH, nous étions conviés à cette cérémonie mais pour des raisons de timing notamment (invitation reçue, le 23 mars), nous n'avons pu nous y rendre en personne mais Dennis Chun qui nous a accompagné tout au long de ce projet a assisté à cette cérémonie en compagnie de Peter Lenkov et de Daniel Dae Kim et ont chacun à leur tour pris la parole. Dennis en a profité pour glisser dans son discours une petit message que nous lui avions transmis pour l'occasion.

Il y a fort à parier qu'au delà des efforts de Carole Hayashino, de son staff et du travail des officiels hawaïens, l'épisode 4.10 d'Hawaii 5-0 a joué un rôle certain dans cette désignation en amenant au plus grand nombre l"histoire de ce camp et des exactions commises par le Gouvernement américain pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Notre contribution bien qu'elle fut modeste a touché le cœur de nombreuses personnes à Hawaii parmi ceux dont les parents, grands-parents et proches sont passés par ce camp et y ont parfois perdu la vie. Pour ce formidable geste, nous tenions à remercier particulièrement celles et ceux qui ont participé financièrement à ce projet mais aussi les signataires de la carte dont le message d'Aloha a traversé les océans pour montrer au monde qu'une série télé peut aussi être un vecteur de transmission de l'histoire des Hommes.

Encore une fois, merci à toutes et à tous pour avoir aidé le JCCH à préserver l'histoire.

Découvrez ci-dessous l'album photo de cette célébration.

L'aloha des fans français toujours salué

Il y a un peu plus de 6 mois, CBS diffusait l'épisode 4.10 - Ho'onani Makuakane - Honor Thy Father dans lequel le 5-0 plongeait dans l'histoire obscure des camps d'internements d'Hawaii dans lesquels les nippo-américains furent enfermés après l'attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941. Le camp d'Honouliuli dans lequel David Toriyama (joué par James Saito) fut enfermé dans son enfance a réellement existé.

Même si les camps d'internement sont évoqués dans le programme scolaire en France, c'est en filigrane et les manuels passent très vite sur cet aspect peu glorieux de l'Histoire des Etats-Unis. Emus par cette histoire, nous avons décidé de monter une collecte de fonds afin de soutenir le projet du Japanese Cultural Center of Hawaii (JCCH) de faire classer le tristement célèbre site du camp d'internement au patrimoine historique afin d'en faire un lieu de souvenir et de recueillement pour que personne n'oublie le tragique destin de ces populations.

Une e-carte fut mise à disposition des fans qui souhaitaient apporter leur message de respect et rendre hommage aux populations qui avaient subi l'aliénation de leurs biens et l'enfermement dans ce camp aride. Nous en avions imprimé une copie que nous avions transmise à Dennis Chun qui, le 23 mars dernier avec le concours du JCCH a pu lire les messages des fans français de la série devant un parterre de survivants et de descendants de ces hommes et de ces femmes lors d'un événement en leur mémoire dans l'amphithéâtre du World War II Valor in the Pacific National Monument qui jouxte l'épave de l'USS Arizona (Esprit d'Aloha). Précisons que la cérémonie s'est tenue en présence de James Saito, Carole Hayashino (Présidente du JCCH) et du Gouverneur de l'Archipel en personne.

Suite à ce projet, Carole Hayashino a eu la gentillesse de nous nommer membres d'honneur du JCCH, un honneur dont nous lui sommes reconnaissants et que nous tenons à partager avec toutes celles et ceux qui ont soutenu ce projet. D'ailleurs le geste des fans français fait encore parler de lui dans l'archipel, puisque le 27 juin dernier, Carole Hayashino a déclaré dans une interview au près du Star-Advertiser :

"Hawaii Five-0 fans in France contacted me. They had never heard of this. They were so moved that they took one of our short documentary films taht we have online and transcribed it and added French subtitles. They raised money to make a donation to our educational efforts. It's gratifying to be able to share these stories with the world."

"Des fans d'Hawaii 5-0 en France m'ont contactée. Ils n'avaient jamais entendu parler des camps d'internement à Hawaii. Ils étaient si émus qu'ils ont pris une de nos vidéos, l'ont traduite puis ajouté des sous-titres en Français. Ils ont levé des fonds pour faire une donation afin de soutenir nos efforts. C'est très gratifiant de pouvoir partager ces histoires à travers le monde."

Il ne manquait qu'une pierre à cet édifice, la vidéo que le JCCH nous avait autorisé à sous-titrer en français pour informer plus largement le public de ce que fut l'internement de la population nippo-américaine à Hawaii. Après quelques mois, nous avons enfin eu l'autorisation de la publier dans un but non-lucratif bien entendu.

Toutes les informations sur notre action dans la section HOMMAGE

Une histoire, un projet.

Ce soir vous avez pu voir l'épisode 4.10 - Ho'onani Makuakane - Honor Thy Father et vous allez pouvoir comprendre pourquoi nous avions en décembe lancé un projet d'hommage qui s'est concrétisé le 23 mars dernier avec une cérémonie au Mémorial de l'USS Arizona en présence de Dennis Chun, James Saito (David Toriyama), Carole Hayashino (Présidente Exécutive du Centre Culturel Japonais de Hawai'i) et du Gouverneur de l'archipel, Neil Abercrombie.

Quand nous avions vu l'épisode, nous avons comme vous aujourd'hui découvert l'histoire vraie des camps d'internement à Hawai'i et de suite nous avons pensé qu'il serait intéressant de mobiliser la communauté des fans français pour rendre hommage aux victimes de cette aberration qui n'a rien à envier aux camps de concentration nazis ou aux goulags russes sauf le souvenir que les gens en gardent à travers l'histoire comme quoi celle-ci est toujours écrite par les vainqueurs oubliant parfois les propres horreurs dont ils furent aussi les instigateurs. Cet épisode n'est pas commun, il est une leçon d'histoire à lui tout seul, au delà du ton grave il faut y voir trois messages importants, le respect, l'honneur et le pardon.

Nous avons tout d'abord mis en place une carte que nous avons invité les fans à signer puis un appel aux dons via un compte Paypal crée pour l'occasion, le but étant d'offrir un arrangement floral au Centre Culturel Japonais d'Hawai'i (JCCH) pour la déposer à un endroit qu'ils détermineraient pour rendre hommage à ces hommes, ces femmes et ces enfants qui furent enfermés sous le seul prétexte qu'ils étaient Japonais.

Nous avons commencé à prendre des contacts avec le JCCH et leur avons fait part de notre projet ainsi que d'une demande assez singulière, nous souhaitions sous-titrer une vidéo concernant le camp d'internement d'Honouliuli en Français (Honouliuli : Le camp d'internement d'Hawaii) afin de sensibiliser l'opinion publique dans les pays francophones au sujet de ces faits.

Après des débuts laborieux, mais soutenus par une poignée de fans, nous avons tenu bon et nous avons élargi nos prises de contacts et notre carnet d'adresse en prenant contact avec Wendie "Joy" Burbridge dont le blog Five-0 Redux fait autorité sur la série. Elle nous a proposé de nous mettre en contact avec une personne sur l'île, elle même n'y résidant plus depuis quelques mois. A ce moment nous pensions à Amy Bakari, animatrice radio locale ou Mike Gordon du Star Advertiser qui avait réalisé le reportage que nous reprenions ici (Reportage - Camp d'internement - 4.10) et en cela c'était déjà une réussite. Mais quand elle nous annoncé que Dennis Chun (Duke) qui est un de ses amis proches acceptait de nous suivre là-dessus, cela a eu l'effet d'une bombe. Difficile de décrire l'émotion que nous avons ressentie quand il nous a contacté en personne par e-mail nous remerciant de l'associer à ce projet. Dennis dont le père Kam Fong jouait Chin Ho Kelly dans la série originale était à Pearl Harbor le jour de l'attaque, trouvait lui aussi dans cet épisode une résonnance particulière.

Le projet a continué son bonhomme de chemin jusqu'au moment où nous avons décidé de clôturer les signatures et la carte pour passer aux choses sérieuses. Nous avions atteint 125$ de dons (soit environ 100€ en déduisant les frais Paypal) ce qui nous semblait intéressant pour une composition florale digne de ce nom mais sur les conseils de Dennis nous avons choisi de faire un don au JCCH pour soutenir leurs projets de classement du site du camp au patrimoine historique. Nous avons fait imprimer la carte et nous avons envoyé un chèque (un fac-similé, les américains adorent ça), la carte, et le fichier de la vidéo que nous avions sous-titrée pensant qu'à sa réception Dennis passerait faire un tour déposer le tout au JCCH avec quelques photos à la clé. Le meilleur restait à venir.

Dennis nous a confié à réception du pli qu'il était en pourparlers avec le JCCH pour "trouver un moment fort afin de remettre ce présent, symbole d'Aloha" à cette institution. Au fur et à mesure les choses se sont précisées et la date du 23 mars a été retenue pour coïncider avec les cérémonies du Jour du Souvenir que le JCCH organisait cette année au Mémorial de l'USS Arizona et c'est ainsi que le projet a touché a touché à sa fin, en beauté.

Dennis a remis le contenu de ce que nous lui avions envoyé à Carole Hayashino devant plus de 200 personnes qui venaient de voir l'épisode sur grand écran avec l'autorisation de CBS. Dennis ne s'est pas contenté de remettre la carte, il a aux côtés de James Saito qui était venu de New York pour l'occasion, lu trois messages de la carte (ceux de Sandra, Mare-Gabrielle et Nadia) à l'audience, parmi eux des anciens internés, qui a été bouleversée par le geste de ces personnes vivant à plus de 10.000 kilomètres de leur île. (voir l'article Esprit d'Aloha pour les photos de l'événement). Le don a été envoyé par nos soins quelques jours avant la cérémonie et s'est élevé à 130$ grâce à la hausse de l'Euro que nous suivions de près pour optimiser les dons.

"Je souhaite remercier tous les fans d'Hawaii 5-0 France pour leur généreuse action d'aloha en mémoire de ces citoyens nippo-américains qui ont subi l'internement durant la Seconde Guerre Mondiale. Vos mots et actes de mémoire ont touché tout le monde et émus certains aux larmes. Je suis à la fois ému et honoré d'avoir été en mesure de porter votre message. Mes vœux vous accompagnent.
Aloha et prenez soin de vous."

Dennis Chun

Amy Bakari qui était présente à la demande de Dennis a partagé certaines photos avec nous en live via Twitter et Wendie a ensuite écrit un article sur ce projet qui allait au-delà de l'épisode et qui l'avait profondément touchée étant elle-même née à Hawaii et femme de militaire. French Fans send their Aloha  (traduction à venir)

Un immense merci encore à toutes celles et ceux qui ont soutenu notre projet, c'est cet élan de générosité qui symbolise l'Esprit d'Aloha et une volonté de ne pas oublier les horreurs de la guerre. Pour nous remercier de cette initiative, Carole Hayashino nous a fait mon épouse et moi-même membres du JCCH et grâce à ce projet nous avons pu tisser des liens d'amitié et de respect avec Dennis, Amy et Wendie qui chacun ont œuvré pour que ce projet aboutisse. A eux aussi, un grand Mahalo.

Sachez que vous aussi vous pouvez soutenir le JCCH en passant par leur site internet.
http://www.jcch.com/index.php/donate

Retrouvez l'intégralité du projet dans la section Hommage de notre site 

5 avril 2014

Esprit d'Aloha

23 mars, un jour à marquer d'une pierre blanche. En ce bel après-midi, une foule s'était réunie dans l'auditorium du Arizona Memorial à Pearl Harbor pour participer à ce Jour du Souvenir organisé par le Japanese Cultural Center of Hawai'i pour honorer la mémoire des citoyens nippo-américains internés pendant la Seconde Guerre Mondiale. Après la diffusion sur grand écran de l'épisode 4.10 - Ho'onani Makuakane - Honor Thy Father, James Saito, Luke Hagi et Dennis Chun ont pris la parole pour parler de l'épisode et de l'accueil des fans notamment des fans français puisque Dennis a lu quelques extraits de la carte que nous vous avions invités à signer. 

Voici la traduction du mail que Dennis nous a envoyé quelques heures après l'événement

"Je souhaite remercier tous les fans d'Hawaii 5-0 France pour leur généreuse action d'aloha en mémoire de ces citoyens nippo-américains qui ont subi l'internement durant la Seconde Guerre Mondiale. Vos mots et actes de mémoire ont touché tout le monde et émus certains aux larmes. Je suis à la fois ému et honoré d'avoir été en mesure de porter votre message. Mes vœux vous accompagnent.
Aloha et prenez soin de vous."

Want to thank all the fans of Hawaii Five 0 France for your generous gift of aloha in the memory of those Japanese-American citizens who endured internment during WW II. Your words and gestures of remembrance touched everyone and moved many to tears. I am both humbled and honored to have been able to carry your message. Best wishes always. Aloha and Malama Pono.

 

Cliquez sur l'image pour agrandir


Vue panoramique de Pearl Harbor
Panoramic view of Pearl Harbor

Jour du Souvenir (@ Pearl Harbor w / 4 autres)
Day of Remembrance (@ Pearl Harbor w/ 4 others)



Rencontré et interviewé James Satio
Met and interviewed James Satio

Salutations spéciales aux fans français de #H50
de la part de Dennis Chun et James Saito
Special aloha to the
#H50 fans from France 
from Dennis Chun and James Saito

Dennis Chun lisant un message des membres de Hawaii50France
#
DennisChun reading a message
from the fans of @Hawaii50France

@Hawaii50 France, le public vient de vous saluer
@
Hawaii50France the audience just sent you their alohas...

Dennis mentionne la blogueuse de Five-0 Redux, Wendie Joy
#
DennisChun special mention 
Five0Redux fave blogger Wendie Joy 

Discours du Gouverneur Abercrombie
Now
#GovernorAbercombie speaks

Pour clore cet événement lecture de textes écrits
à l'époque 
des camps d'internement par les prisonniers
Closing the event are "Voices of Internees"
Carole Hayashino
Dennis Chun
Luke Hagi
Gouverneur Neil Abercrombie
James Saito


Le jeune David (Luke Hagi) et le vieux David (James Saito)

Amy a rencontré le père du jeune acteur, c'est le présentateur
de la météo sur la chaine HawaiiNewsNow
Guy Hagi it was nice meeting you and your
wonderful family today
Si honorée d'être en présence de fabuleux acteurs.
So honored to be in the presence of phenomenal actors
James Saito - Amy Bakari - DennisChun
Guy Hagi et Dennis Chun  

 © Amy Bakary 

Partenaires