Interview de Daniel Dae Kim

Le vendredi 17 janvier 2014 jour de diffusion aux Etats Unis de l'épisode 4.13 - Hana Lokomaika'i - The Favor, Daniel Dae Kim était l'invité de CBS This Morning où il répondait aux questions des trois animateurs, Gayle King, Norah O'Donnel et Charlie Rose à propos de son intégration à Hawaii et de son travail sur la série.

Gayle King : Pour Daniel Dae Kim, travailler au paradis est deux fois mieux, vous vous rappelez sûrement dans le rôle de Jin-Soo Kwon dans la série Lost et dorénavant il joue dans une autre série tournée à Hawaii. Vous le connaissez sous le nom de Chin Ho Kelly dans Hawaii 5-0 sur CBS.

Kono : Hey Chin ! C'est ce qu'ils font toujours.
           Ils essaient de te pousser à bout.

Chin : Et bien ils ont réussi.

Steve : Il ne faut pas en faire une affaire personnelle.

Chin : Comment je suis censé le prendre ? C'est impossible de ne pas en faire une affaire personnelle ?

Steve : Chin ! Arrête ! C'est le jeu, ils te testent. Et tu vas passer ce test
           Mais tu dois répondre à leurs questions. Et tu dois répondre de façon franche sans laisser tes émotions te guider.

Chin : Et si je m'étais planté ?

Gayle King : 

Il ne s'est pas planté.
Daniel Dae Kim !
Ne dévoilez pas l'épisode.

Daniel Dae Kim : Chut, il ne faut rien dire.
Gayle King : Je pense pas qu'il se soit planté.
Bonjour Daniel Dae Kim
Daniel Dae Kim : Bonjour
Gayle King : Allez on commence avec ça.
Qu'avez-vous fait de bien ? Quand j'y pense, vous avez joué dans deux séries à succès, tournées à Hawai, une femme adorable, deux enfants géniaux. Que vous est-il arrivé pour être aussi gâté.
Daniel Dae Kim : Aucune idée, j'ai manquer énormément de chance dans une autre vie, c'est comme une sorte de rattrapage.
Gayle King : Vous vouliez devenir avocat à ce que j'ai lu, c'est vrai ?
Daniel Dae Kim : C'est vrai. Quand j'étais étudiant, je voulais devenir avocat et j'ai étudié les sciences politiques. Puis à la place, je suis devenu acteur.
Gayle King : Qu'y a-t-il eu dans le métier d'acteur qui vous a fait dire : "Tiens, je veux faire ça !"
Daniel Dae Kim : Je ne sais pas, quand je voulais devenir avocat, je voulais plaider, être devant la Cour. Il y a beaucoup de similarités entre ça et ce que je fais maintenant.
Norah O'Donnel : Je me souviens d'Hawaii Five-0 pour avoir grandi en le regardant, mes parents adoraient ça. C'était la série policière qui a durée le plus longtemps avant CSI, c'est ça ?
Daniel Dae Kim : C'est vrai.
Norah O'Donnel : Qu'est-ce que ça fait de rejoindre une série qui a une tradition aussi riche que celle-ci ?
Daniel Dae Kim : C'est spécial, surtout dans un endroit tel qu'Hawaii, où il n'y a pas beaucoup de tournages. Elle a une telle place dans l'histoire de l'Etat ; faire partie de cet héritage est un plaisir et c'est vraiment un plaisir d'intégrer la communauté ainsi.
Charlie Rose : La série est-elle plus populaire à Hawaii que dans les autres Etats ?
Daniel Dae Kim : Oui, je le pense, il y a un jeu parmi les locaux qui consiste à essayer de deviner où les scènes ont été tournées où s'il y a des anachronismes. C'est un sport très populaire.
Charlie Rose : Vous nous disiez quand nous sommes assis que Jack Lord - qui a rendu le rôle célèbre et la série, la série originale célèbre - vivait là-bas et en fait, il a une statue là-bas.
Daniel Dae Kim : En effet, devant l'une des galeries marchandes locales, il y a une grande st.., un buste de lui et les locaux viennent et déposent des leis autour du cou de ce buste.
Gayle King : Alors, et combien de gens vous croisent et font nanana-na-naaa-naaa, nanana-na-naaaa... je parie qu'on vous fait ça tout le temps.
Daniel Dae Kim : C'est drôle, je vis à Hawaii depuis assez longtemps où les gens ne sont plus frappés par le fait que je vive là-bas, je fais juste partie de la communauté. Mais on me sort des trucs du genre "Hey, tu étais génial hier soir" ou "Qu'est-ce qui est arrivé à Kono ?". Il n'y a pas d'introduction, ils me posent juste la question
Gayle King : Et j'ai lu que vous alliez impliquer les téléspectateurs, vous allez nous laisser jour et en quelque sorte choisir votre tenue.
Daniel Dae Kim : C'est une peu comme...
Gayle King : Êtes vous inquiet ?
Daniel Dae Kim : C'est un peu comme ma femme.
Gayle King : Qaund c'est votre femme, c'est une bonne chose.
Daniel Dae Kim : Est-ce que ça m'inquiète ?
Gayle King : Je veux dire et si c'était - je ne vais pas dire ces chemises hawaïennes de dingue mais - ces chemises hawaïennes très colorées avec les pantalons assortis. C'est très colorée, je suis allée à Hawaii et j'adore, j'adore ça.
Daniel Dae Kim :

J'ai eu mon lot de chemises hawaïennes

  

(brouhaha)

Daniel Dae Kim :

C'est à choix multiples, on va leur donner une gamme dans laquelle choisir (NdT : les tenues pour le FanBuilt) 

Charlie Rose :

On vous voit à moto dans plusieurs épisodes, avez vous du apprendre à en faire ?

Daniel Dae Kim :

Oui, je n'en n'avais jamais fait avant Hawaii 5-0. C'est une des chose que j'avais promis à mon père que je ne ferai jamais quand il était encore en vie. Mais si je dois le faire pour le boulot, je le fais pour le boulot.

Charlie Rose :

Est-ce que c'est quelque chose que vous avez apprécié, c'est une chose à laquelle vous avez pris goût.

Daniel Dae Kim :

J'apprécie vraiment et je possède une maintenant une moto dans la vraie vie. 

Gayle King : Et qu'en pense votre femme, car vous êtes marié depuis près de 20 ans...
Daniel Dae Kim : C'est cela.
Gayle King : vous avez deux fils adorables.
Daniel Dae Kim : Oui.
Charlie Rose : Elle a bien fait ses devoirs ?
Daniel Dae Kim : Oui en effet, je suis assez impressioné.
Gayle King : Ecoutez, je suis allé sur Twitter et voici ce que votre fils a dit le jour de Noël. "Je serai content quoique tu m'apportes parce que j'ai mes amis, ma famille et la joie de Noël". Quel genre de fils est-ce là ?
Daniel Dae Kim : Je sais, ça semble tellement faux
Gayle King : Non, c'est si mignon
Daniel Dae Kim : C'était sa lettre au Père Noël, ma femme et moi l'avons trouvée, maintenant le secret n'est plus mais nous avons été si touchés qu'il ait écrit quelque chose comme ça
Norah O'Donnel : J'ai cru comprendre que vous gardiez toutes les lettres d'amour que vous avez reçues.
Daniel Dae Kim : Ah ben dites-donc, vous ne faites pas les choses à moitié. Oui c'est vrai, j'ai une boîte.
Gayle King : Et même celles de l'école primaire
Daniel Dae Kim : Oui celles pliées en origami et qu'on vous lançait en cours, je les ai aussi.
Gayle King : Comment étaient celles de l'école primaire, je suis curieuse. Je n'en ai jamais eu.
  Les miennes étaient du genre "Je te déteste. Viens me voir après la classe." Est-ce que ça compte ?
  C'est si romantique
  "Je connais quelqu'un qui t'aime... Viens me voir !"
  J'adore.
  Daniel Dae Kim, on vous souhaite toujours autant de succès avec Hawaii 5-0. On s'amuse beaucoup à vous regarder. Merci.
  Merci beaucoup.
  Et nous sommes fiers de vous nnoncer que vous pouvez regarder Hawaii 5-0 ce soir et tous les vendredi soir à 21h (CET) ici sur CBS

 

 

Partenaires